Scotchée… voilà ce que je peux dire de moi après ce que je viens de lire sur le blog des renardes ici. Je pensais que la SNCF avait touché le fond à plusieurs reprises, mais finalement, elle a toujours une capacité incroyable à continuer de me surprendre. Je vous relaie le témoignage d’une passagère sur un incident survenu lundi soir, LE soir où il a tant neigé dans l’Oise :

« Ce qui s’est passé hier (lundi) sur la ligne Paris-Creil est inadmissible…

A 23h19, à Paris Nord, gare RER (le dernier Ter partant malheureusement plus tôt, 22h37 de Paris) le RER part pour son trajet Paris-Creil.

Il effectue son trajet normalement.

Arrivé à Orry la Ville, soudainement, une annonce… Terminus !!! Les gens se rebellent, il fait un froid terrible, c’est la 1ère journée où il neige terriblement, il est autour de minuit 15… Les voyageurs paniquent à l’idée de se retrouver dans la nuit, en plein hiver, sous la neige, dans la forêt !!!

Les agents en gare d’Orry la Ville-Coye la Forêt ne veulent rien savoir et ferment la gare, laissant ainsi une vingtaine de personnes en difficulté… Le temps passe, il ne cesse de neiger, les gens sont frigorifiés, terrorisés par ce qui les attend. Certains s’aventurent à traverser la forêt en prenant le risque de faire de l’auto-stop, d’autres craquent, d’autres appellent la gendarmerie pour les alerter… La gendarmerie répond que ce n’est pas leur problème !!! Pour les quelques voyageurs qui ont résisté au froid et ont attendu devant la gare, ils ont pu avoir un car qui est arrivé vers 2h du matin….

Je souhaite vivement que les personnes qui ont osé s’aventurer dans le froid, la neige, la forêt, la nuit soient arrivées à destination sans problème grave….

Ce que les agents SNCF ont fait la nuit dernière à Orry est absolument inhumain.

Je souhaite dénoncer cela, il y a mise en danger de la vie d’autrui.

Nous avons déjà saisi Le Parisien ainsi que Courrier Picard pour qu’un article soit publié au plus vite.

De plus, nous allons envoyer un courrier au procureur de la République…

Affaire à suivre….

Bon retour à tous malgré tout. »

Pour ceux qui se diraient que c’est exagéré, qu’il y a des habitations pas loin etc, je vous ai fait une petite capture d’écran de la vue aérienne de la gare concernée :

Capture

Vous pouvez le constater, autour de cette gare, des bois, des forets, des arbres, de la verdure… du végétal, rien que du végétal !

Il y a donc des agents qui sont allés tranquillement se coucher en laissant des gens dehors, au milieu des bois, sous la neige par des températures négatives, sans même se soucier de savoir si l’état de santé de certains nécessitaient une assistance, ou si ils pouvaient avoir besoin d’avoir accès à une machine à café ou d’un toit sur la tête le temps de trouver une solution… Sincèrement, nous ne sommes plus dans l’implication, ou le service clients, nous sommes dans la gestion de l’humain. Ces charmants agents qui ont fermé la gare malgré les circonstances, auraient ils laissé leur mère, fils ou conjoint dehors dans les mêmes conditions ? J’en doute !

Côté gendarmerie, j’ai tendance à penser que la réponse est un peu légère. Si les usagers (on ne peut pas parler de clients) avaient défoncé la porte de la gare pour s’y abriter, les gendarmes se seraient-ils déplacés ?

Je suis scandalisée…

 

Sinon, coté retour au quotidien, c’était la grande grande forme coté SNCF ce matin. J’ai pris à 8h17 ; le train de 8h07 (oui oui !), censé arriver à 8h50 et finalement arrivé à 9h17. Et ça a été comme ça pour tous les trains. Il semblerait qu’AUCUN train en provenance de l’Oise ne soit arrivé à l’heure ce matin : grand chelem ! Comme il m’a été suggéré, il est possible que la SNCF se soit fait surprendre par l’absence de neige ?

2

 

photo

Vivement ce soir tiens !